Ultrarunner, aventure intérieure

... au bout de soi-même! sité dédié à la course de 6 jours !

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Ultrarunner Suivi 6 jours tapis de course 6 h de Gravigny - un travail d'équipe

6 h de Gravigny - un travail d'équipe

Envoyer Imprimer PDF
Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

Deuxième compétition préparatoire de cette saison 2011, c'est avec plaisir que j'ai retrouvé le ruban de bitume de 1.430km des six heures de Garvigny. Pour la petite histoire c'est mon premier ultra où à l'époque je terminais cette course à la sixième place. Loic Lebon à l'epoque champion de France de 24h avait gagné cette édition sous un soleil de plomb. Ce fut vraiment magique car en tant que deuxième senior (déjà deuxième...une place qui m'est chère...) je montais sur le podium de cette course impeccablement organisée avec une ambiance toujours super conviviale.

C'est aussi à cette époque où je fis la connaissance du personnage clef de ma progression en ultra sous la personne de Jean-Pierre Guyomarc'h, immense champion dont il est inutile de rappeler le palmares sur 24h où il a marqué les esprits notamment avec une marque à 261km, ses nombreux titres de champion de France, d'Europe, du monde par équipes. Jean-Pierre c'est à peu près 25 selections en équipe de France, une longévité exceptionnelle à un niveau de performance lui aussi exceptionnel.

Donc en cette semaine qui a marqué la fin de la première partie de l'étude sur le sommeil, il était prévu au programme pour JP et moi ce 6h en individuel, quand malheureusement assailli par une allergie au pollen que je n'attendais pas à ce niveau mais que je ressens en général chaque année, j'ai préféré opter pour une configuration plus soft... un 6h en relais...En plus JP a le championnat de France de 24h dans 15 jours à Séné donc autant être prudent. après appel au Président de Gravigny, nous etre inscrit en individuel à la dernière minuteJean-Pierre et moi comme d'habitude les derniers des listes..., nous avons fait suer Alain Legarçon en lui demandant s'il voulait bien accepter notre Ami Olivier Pastorelli (psy du team) pour faire le 3ème larron. Alain très sympa finit par accepter en nous demandant avec humour si nous accepterions le nom d'équipe: "les retardataires", que pouvions nous dire ? C'est donc affublé de ce nom qu'au vendredi soir matin nous nous préparions à prendre le départ, soulagé quelque part de partager à 3 cet effort.

Hé bien c'est sans compter sur le destin, notre ami Olivier n'ayant pas cette pris de licence de Triathlon n'a pu obtenir un certificat médical et c'est ainsi que nous avons pris le départ de la course comme seule équipe de trois étant deux !!!

Après des retrouvailles avec tous les copains de l'ultra, les organisateurs, les journalistes, les amis, les voisins car Gravigny c'est chez "nous", on a démarré notre épreuve.

Que dire, hé bien que pour une sortie d'entrainement cool, je fus surpris de nous voir bouclé des tours à plus de 15-16km/h et occuper quasiment d'emblée la tête de classement, comme deux bourricots déchainés en train de faire une séance de fractionné. Sauf que celle-là elle aura duré six heures.

Au final c'est avec un peu plus de 80km. 80,500 exactement que nous avons fini cette sympathique sortie et quelques jolies crampouilles alétoires liées à la chaleur dans une super ambiance et bonne humeur. la course chez les individuels fut aprement disputée pour la victoire chez les hommes dont le vainqueur est Jean-claude Deniz, ce qui a permis d'offrir aux spectateurs nombreux un très beau suspense. Bravo les gars. Du coté féminin, ce ne fut pas en reste avec une très belle première victoire pour Chantal Péan. Merci à Fabrice Humbert et www.normandiecourseapied.com qui nous offre photos et résultats complets pour la région.

 

Partenaires

Liens commerciaux


Partager cette page sur facebook

Articles relatifs